Un Airbus d’Air France qui effectuait la liaison Rio de Janeiro-Paris a disparu dans la nuit de dimanche à lundi avec 228 personnes à son bord dont une majorité de brésiliens et français. La compagnie, qui  évoque une catastrophe aérienne, a pris en charge les familles à l’aéroport de Roissy.

L’Airbus A330, parti dimanche de Rio à 19h00 locale (22h00 GMT/0h00 à Paris), devait se poser lundi à 11h10 heure de Paris (9h10 GMT) à l’aéroport de Roissy.

Parmi les 228 personnes à bord de l’avion (216 passagers et 12 navigants) figurent 126 hommes, 82 femmes, 7 enfants et un bébé, a indiqué Air France.

La très grande majorité des 216 passagers à bord de l’Airbus A330 d’Air France étaient Brésiliens et Français, a indiqué un porte-parole d’Air France.
Il y avait 80 Brésiliens et 73 Français, selon une liste lue par le porte-parole de la compagnie française, Jorge Asunçao, à l’aéroport international de Rio.
Il y avait aussi 18 Allemands, 9 Italiens, 6 Américains, 5 Chinois, 4 Hongrois, 2 Espagnols, 2 Britanniques, 2 Marocains et 2 Irlandais.
Les autres nationalités sont: un Angolais, un Argentin, un Belge, un Islandais, un Norvégien, un Polonais, un Roumain, un Russe, un Slovaque, un Suédois, un Turc, un Philippin et un Suisse.

Deux numéros d’urgence pour les familles ont été ouverts : un numéro vert pour la France 0.800.800.812 et un autre pour l’étranger 00.33.1.57.02.10.55.
Le ministère des Affaires étrangères a activé son centre de crise et mis en place un autre numéro vert: 0.800.174.174.