Les hommes de Kamel Djabour peuvent quitter la scène du National la tête haute. L’Entente SSG est venue à bout de Cassis-Carnoux à l’extérieur (2-3) pour la dernière journée de championnat. Cette victoire permet aux Valdoisiens de passer devant Cherbourg et d’éviter la dernière place.

Vendredi dernier avait lieu la 38e et dernière journée de championnat de National. Déjà reléguée, l’Entente Sannois-Saint-Gratien a tout de même trouvé des sources de motivation pour dominer Cassis-Carnoux sur leurs terres.

Les Valdoisiens avaient pourtant mal débuté la partie. Idangar a ouvert la marque pour les locaux dès la 35e minute. C’est avec ce déficit d’un but que les coéquipiers de Julien Outrebon sont rentrés aux vestiaires. Un penalty transformé par Boutadjine à la 51e a permis aux Bleus et Noirs de revenir dans la partie. L’attaquant de l’Entente inscrivait là son 10e but de la saison. A la 69e, Christophe Freitas réceptionne une passe de Nakkaa, entré à la pause, et bat le portier adverse. Le milieu de l’Entente SSG remet ça à la 81e, cette fois-ci sur une ouverture d’Ondjola, pour s’offrir un doublé. La lanterne rouge de National se donne de l’air mais à la 86e, Pastorelli rapproche les deux équipes en trompant Ribeiro. Au bout du suspense, les Valdoisiens trouvent les ressources pour maintenir leur courte avance. Ils s’imposent pour la neuvième fois de la saison.

Cette ultime victoire permet aux joueurs de Kamel Djabour de ne pas finir dernier de National. Ils laissent leur place à Cherbourg grâce à une meilleure différence de but. L’Entente SSG évoluera en CFA la saison prochaine après sept années passées en National.