Le stade Charléty en pleins travaux, c’est l’antre Michel Hidalgo de Saint-Gratien qui a été le théâtre de la finale du championnat de France de Football Américain. Une rencontre dominée par le Flash de La Courneuve aux dépends des Black Panthers de Thonon-les-Bains (41-27).

 Le début de match est marqué par de nombreuses approximations de part et d’autre du terrain. C’est le Running Back (RB) des Black Panthers, Jason Jackson, qui trouve le premier une faille dans le système défensive du Flash. Il réceptionne une belle passe de son Quaterback (QB) et va marquer le premier Touch Down (TD) de la partie. La transformation est réussie par le Wide Receiver (WR) Sébastien Castillo. Thonon-les-Bains mène 7 à 0. Le Flash se montre très fébrile en défense et ne trouve pas de solution offensive. « Notre défense a mis un peu de temps à s’ajuster au début. Nous nous sommes mis en difficulté tout seul », reconnait Julien Mandy, le numéro 85 du Flash.

Un peu contre le cours du jeu, le Flash inscrit son premier TD de la partie. La transformation passe et le club d’Ile-de-France recolle au score. Les Black Panthers ne s’en laisse pas compter. Le feu-follet Jason Jackson transperce la défense du Flash et réussit une course de 60 yards. Il n’est arrêté qu’à 2 yards de l’en-but adverse. Sur l’action suivante, les Hauts-Savoyards concrétisent cette belle action par un TD. Sébastien Castillo rate la transformation. Les Black Panthers dominent la rencontre 13 à 7. Le score reste inchangé jusqu’à la fin de ce premier quart temps.

Dès l’entame du deuxième quart temps, le Flash est plus présent. Le QB américain Jeffrey Welsh envoie une passe à destination de Marc-Angelo Soumah (WR), bien démarqué sur le côté droit. La star des Flash inscrit un TD qui permet à son équipe de prendre les devants pour la première fois du match puisque la transformation tentée par Tony Bidias passe entre les perches. 14-13 pour La Courneuve. Un peu plus tard, le Flash prend ses distances par l’intermédiaire de son RB Laurent Marceline. Sur l’action précédente, le QB des Black Panthers avait été sacké à 5 yards de sa ligne, perdant par la même occasion le cuir. La transformation est contrée par le Defensive Back (DB) Jonathan Perrolaz. Le Flash pense faire le trou, 20-13. Mais c’était sans compter sur les jambes de feux de Tory Cooper. Le WR de Thonon-les-Bains résiste à deux plaquages avant de s’offrir une course de 60 yards jusqu’à l’en-but du Flash. La transformation est une nouvelle fois ratée. Le Flash reste donc en tête, 20 à 19. Jeffrey Welsh réagit au quart de tour. Le QB du Flash envoie une splendide passe de 60 yards que réceptionne Artchill Monney. Les Flash reprennent de l’air. La transformation passe et les hommes de Patrick Esume rentrent aux vestiaires avec une avance de 8 points (27-19).

Après la pause, Marc-Angelo Soumah reçoit la passe de 30 yards adressée par son QB et met son équipe hors de portée des Black Panthers. Le buteur du Flash transforme et permet à la formation séquano-dionysienne de mener 41 à 19. Thonon-les-Bains prend l’eau lors de cette deuxième mi-temps. Les joueurs de Larry Legault ne parviennent plus à récupérer la balle. « Le match dure 60 minutes. C’est bien de mener au début mais il faut tenir la distance, résume l’entraîneur des Black Panthers. Il y avait plus d’explosivité et de puissance chez les Flash. Nous avons aussi manqué d’expérience à ce niveau. Ce sont deux erreurs qui nous coûtent le casque de diamant ». Un TD des Hauts-Savoyards en fin de partie ne changera rien.

Le match s’achève sur une victoire indiscutable (41-27) des joueurs de la région parisienne.  Les jaune et noirs s’offrent un cinquième titre national successif. De bon augure à quelques semaines de leur finale de l’Eurobowl (équivalent de la Ligue des Champions en football) face aux Autrichiens des Raiders du Tyrol. Les Black Panthers tenteront de finir en beauté leur saison en gagnant la finale de l’EFAF Cup (équivalent de la Coupe de l’UEFA) le 4 juillet prochain.

 

Légende photo 1 : Laurent Marceline (n°28) est rattrapé par la défense des Black Panthers

Légende photo 2 : Engagement sur la ligne médiane lors de la finale du championnat de France

Légende photo 3 : Les joueurs du Flash de La Courneuve fêtent leur cinquième titre successif


Fabien Madigou