La cour d’assises du Val-d’Oise, qui jugeait depuis lundi une femme pour l’enlèvement le 25 août 2005 d’un bébé de deux jours au centre hospitalier de Gonesse, a condamné celle-ci à un an et demi de prison ferme.

L’accusée, qui a expliqué son geste par un fort désir d’enfant et a demandé pardon à la famille, a déjà effectué neuf mois de détention provisoire et ne devrait pas retourner en prison.