L’EPA Plaine de France lance une étude prospective sur l’agriculture périurbaine. Ce territoire qui couvre une partie de l’Est du Val d’Oise se caractérise par des terres agricoles parmi les plus riches d’Ile-de-France. L’étude vise à définir un plan stratégique de préservation de cette activité. Elle sera co-pilotée par l’EPA et la Direction Départementale de l’Equipement et de l’Agriculture du Val d’Oise.

 Avec plus d’une centaine d’exploitations agricoles, l’agriculture est une composante importante de l’économie de ce territoire. Traditionnellement vouées à la culture des céréales, ces terres représentent 15% de la surface agricole utile en Val d’Oise. Pour l’Etablissement Public d’Aménagement (EPA), cette agriculture est un élément majeur pour l’économie, mais aussi pour l’identité des paysages et la qualité de vie des habitants du territoire. L’urbanisation a peu à peu affaibli cette activité et le lancement de cette étude vise à y remédier.

Le groupement Blézat Consulting est chargé de l’étude prospective. Ses principales missions seront de préserver les entités agricoles, d’instaurer des liens plus forts entre le milieu urbain et agricole et enfin de promouvoir une qualité environnementale et de valoriser les paysages… vaste programme.

Christophe Rigaud