L’ancien joueur de l’équipe de France et du PSG, Vikash Dhorasoo, rencontrera ce mardi les dirigeants de l’Entente Sannois-Saint-Gratien et des élus locaux pour présenter son projet de reprise du club. A l’issue de cette réunion, il pourrait prendre la présidence de l’ESSG à la place de Luc Dayan qui resterait actionnaire majoritaire.

 Footballeur atypique, Vikash Dhorasoo pourrait, à bientôt 36 ans, devenir président de club. Cet ancien joueur formé au Havre a présenté son projet dans une interview accordée au Parisien Val d’Oise dans son édition du jour. « J’ai envie que le public vienne y voir un club familial qui véhicule une bonne image et des footballeurs replacés au centre du débat » explique-t-il. Vikash Dhorasoo doit pour cela passer un oral mardi lors d’une réunion tripartite avec les dirigeants du club, Luc Dayan et Marc Mayor, et les élus locaux, Didier Arnal, président du Conseil général du Val d’Oise et Jacqueline Eustache-Brinio, maire de Saint-Gratien et présidente du Sivom (syndicat intercommunal à vocations multiples).

L’ancien international français fait partie des deux pistes explorées pour la reprise du club depuis que Luc Dayan a fait savoir son désir de quitter la présidence. Selon Le Parisien, le profil du candidat aurait déjà séduit tout le monde. Auteur d’un livre et réalisateur d’un film, Vikash Dhorasso n’a rien d’un footballeur classique ce qui a pu lui jouer certains tours lors de sa carrière.

Dans son entretien au Parisien, il affirme qu’il ne rechaussera pas les crampons avec l’Entente malgré son jeune âge pour un président.