Le programme « Entreprenariat au féminin » a été créé par l’ESSEC pour des femmes qui portent un projet d’entreprise, individuel ou collectif, finalisé ou en cours de réflexion. Mercredi 1er Juillet, Jean François Bernardin, président de la CCIV et Bruno Bouniol, président du directoire du groupe ESSEC remettront, à la CCI délégation de Pontoise,  les bourses aux candidats du programme « Reprendre une entreprise » et aux femmes du programme Entreprendre au Féminin.

Articulée en partenariat avec des réseaux professionnels féminins, la formation dispense les fondamentaux juridiques, marketing, comptables et stratégiques pour démarrer et pérenniser les projets. Elle se déroule à temps partiel et sur une période d’environ 6 mois afin de permettre la poursuite d’une activité professionnelle en parallèle.
La CCIV attribue 10 bourses de 3 000 euros par an à ce programme.

Dans le cadre de leur contrat d’objectifs (2008-2012) l’ESSEC et la CCIV engagent d’autres actions communes toujours en faveur du soutien aux jeunes créateurs d’entreprises ainsi que du renforcement des structures d’aides à la création et à la reprise.
Des démarches vont être engagées afin de créer au sein de l’ESSEC une pépinière d’entreprises pour contribuer au développement d’emplois sur le Val d’Oise et les Yvelines. Ainsi les deux partenaires uniront leurs efforts afin de rassembler les financements d’un incubateur pépinière de 1500 m2 qui permettra de créer des entreprises à fort potentiel d’innovation à partir des projets portés notamment par des étudiants ou jeunes diplômés de l’ESSEC ou des écoles de la CCIV.
De son côté, ESSEC Ventures, le pôle entrepreneur de l’ESSEC, verra ses moyens humains renforcés.
Enfin un concours « Jeunes créateurs d’entreprise en Val d’Oise/Yvelines » sera lancé prochainement.