Après avoir estimé que les projets du Conseil général du Val d’Oise en matière de transport avaient « un siècle de retard », les Verts ont présenté leur plan de mobilité qui met en place « des modes de déplacement répondant à la fois aux défis du XXIe siècle et aux besoins concrets des Valdoisiens. » En toute logique, il privilégie les modes de déplacement les moins polluants et les moins dévoreurs d’espaces.


Le plan de mobilité proposé par les Verts comprend deux axes : l’accélération des travaux prévus en matière de transports collectifs mais aussi la prolongation ou la création de lignes de tramway. « Notre politique de gestion des déplacements s’inscrit dans une politique générale d’urbanisation visant à raccourcir les déplacements, en particulier domicile-travail, selon les prescriptions du SDRIF » précisent-ils.
 
Concrètement pour le Val d’Oise, cela veut déjà dire d’accélérer les travaux prévus :
Tangentielle Ouest avant 2015. Ce projet de tram-train doit faciliter les déplacements de banlieue à banlieue de l’ouest parisien et relier Saint-Cyr-l’École à Poissy/Achères, au sud de Cergy-Pontoise.
Tangentielle Nord avant 2016.
Barreau de Gonesse permettant la liaison entre les RER B et D avant 2015
Création du T8 avant 2013. Cette nouvelle ligne doit relier en fourche Saint-Denis (Porte de Paris (ligne 13) à Villetaneuse Université (Tangentielle Nord) et à Épinay-sur-Seine (cité d’Orgemont).

Les Verts considèrent que les travaux de prolongation du T2 jusqu’à Bezons et de création du T5 entre Garges et Villiers-le-Bel seront achevés en 2011.

Mais pour le parti écologiste « cela reste évidemment totalement insuffisant ». « Le but n’est pas d’offrir un service minimum à ceux qui n’ont pas d’autre moyen que les transports collectifs pour se déplacer, mais de faire en sorte que tous ceux qui ont une voiture se mettent à préférer, pour des raisons de rapidité et de confort, les transports publics » rappelle son patron départemental François Delcombre.

Création d’une ligne de tramway entre Pontoise et Jouy-le-Moutier

Dans leur présentation de leur plan de mobilité, les Verts sont allés plus loin. Dans la zone très urbanisée du Val d’Oise, ils projettent la création de lignes de tramway (voir carte):
Prolongation du T2 jusqu’à Cormeilles-en-Parisis
Prolongation du T5 jusqu’à Villiers-le-Bel
Prolongation du T8 jusqu’à Taverny
Création du T9 Bezons-Enghien-Sarcelles-Gonesse
Création du T10 Pontoise-Cergy-Vauréal-Jouy-le-Moutier

D’autres aménagements sont à également prévoir pour les Verts comme la prolongation du RER C jusqu’à Boissy-l’Aillerie, l’amélioration de la ligne SNCF Pontoise-Persan-Beaumont et celle de la ligne de bus Cergy-Magny-en-Vexin. Ils souhaitent également la création de la ligne de bus Persan-Roissy.

Enfin, le parti écologiste préconise des mesures « légères, efficaces et peu coûteuses » comme « le droit pour les transports collectifs, sur toutes les autoroutes, de rouler sur la bande d’arrêt d’urgence en cas de bouchon. »