« Les enseignes du centre commercial Art de Vivre d’Eragny retrouveront une activité prospère et ne seront plus menacées par des astreintes exorbitantes ou par l’annulation des autorisations préfectorales, réagit Axel Poniatowski le député maire UMP de L’Isle-Adam. Les consommateurs d’Ile-de-France, soumis au rythme difficile des transports quotidiens se verront assurés de pouvoir faire leurs courses le dimanche ».

Le Sénat doit à présent se prononcer. « Par l’adoption de cette loi, ce sont des enseignes qui ne mettront pas la clé sous la porte, des salariés qui ne seront pas licenciés, une économie sauvegardée », souligne le député UMP du Val-d’Oise qui appelle de ses voeux que « cette loi soit rapidement mise en application et que soient satisfaites, enfin, les attentes des valdoisiens ». Et d’ajouter : « Les salariés volontaires pourront enfin, et après de longs mois de lutte, faire valoir leur droit légitime de travailler le dimanche tout en augmentant leur pouvoir d’achat ».