Selon le quotidien économique Les Echos, la SNCF a de grandes chances d’obtenir le marché des TGV fret du projet Carex (Cargo Rail Express), chargé de relier les grands aéroports européens d’ici 2012. L’information doit être officialisée en septembre.

Le projet Carex intéresse fortement la SCNF qui cherche à relancer son activité fret. Prêt à s’investir dans le fret ferroviaire à grande vitesse, le groupe a porter sa candidature pour assurer l’exploitation de Carex. Ce projet porté par les grands chargeurs de la zone de Roissy et les collectivités locales doit relier à partir de 2012 les grands aéroports européens: Roissy CDG, Lyon Saint-Exupéry, Liège, Amsterdam, Londres, Cologne, dans un premier temps.

« Nous voulons susciter l’émergence d’un pool d’opérateurs, dont la SNCF pourrait être le fer de lance », déclare Yanick Paternotte, député UMP de Roissy et président d’Euro Carex, au quotidien économique qui annonce également l’intérêt d’Eurotunnel pour intégrer ce pool. La décision officielle sera connue en septembre, au même moment que le nom du constructeur retenu pour fournir les huit rames TGV, capables de transporter jusqu’à 160 tonnes de marchandises.