Les salariés d’ABB Robotique, sous le coup d’un plan social, sensibilisaient les Valdoisiens devant le centre commercial des 3 Fontaines à Cergy. Ils ont reçu la visite de Jean-Michel Ruiz, secrétaire départemental du PCF, venu leur apporter le soutien de son parti. 

 
 « Comment ne pas s’offusquer à l’annonce de la suppression de 540 emplois en France, dont environ 300 à Saint Ouen l’Aumône, alors que dans un même temps les primes et salaires des dirigeants atteignent des chiffres astronomiques » réagit le dirigeant communiste.

« On retrouve dans cette attitude celle existant de façon caricaturale dans le secteur automobile (en lien avec l’activité d’ABB) à savoir : rémunérations en hausse pour les dirigeants et les actionnaires, bas salaires et suppressions d’emplois pour les salariés. On constate aussi, qu’à terme, l’objectif d’ABB est de délocaliser ses entreprises, y compris l’ingénierie, en particulier vers l’Asie » s’insurge Jean-Michel Ruiz.

Condamnant "fermement" ce plan de suppressions d’emplois, le PCF appelle les pouvoirs publics, "mais aussi les citoyens du département, à se mobiliser pour le refuser et pour s’opposer activement à toute délocalisation".
 
(Photo D.Hommeau)