Les Verts font durer le suspense quant à la présentation d’un candidat ou non à l’élection partielle sur le canton d’Argenteuil Est. S’ils en présentent un, son nom sera connu à l’issue du conseil départemental qui se tiendra le mardi 1er septembre.

Le parti écologiste fort d’un score flatteur lors des dernières élections européennes se laisse le temps d’opter pour tenter l’aventure électorale ou bien soutenir le candidat de la majorité départementale, la communiste Marie-José Cayzac. Pour cela, il faudrait « un geste fort » du président du Conseil général, Didier Arnal, afin de conforter Les Verts dans leur appartenance à la majorité. Les thèmes ne manquent pas.

Transports, circuit de F1 et Lac de Beaumont…

Pour François Delcombre, secrétaire des Verts Val d’Oise, un signe de l’instance départementale en matière de transports, une déclaration ferme contre le projet de circuit de Formule 1 ou encore un geste envers le Lac de Beaumont, à l’avenir toujours menacé, sont autant de domaines sur lesquels le président du Conseil général peut agir. Mais les Verts ne se contenteront pas de simples promesses. Avec un score de 17,58% réalisé lors de l’élection européenne de juin dernier contre 14,51% pour le PS dans le Val d’Oise, les écologistes sont en position de force pour influer sur la politique départementale en matière d’environnement et comptent bien en profiter.