Les feux tricolores situés aux sorties de l’autoroute A15 et sur la nationale 184 au niveau d’Eragny et Saint-Ouen-l’Aumône ne seront bientôt qu’un mauvais souvenir… Enfin presque. La fin des travaux du nouvel échangeur A15/RN184 est prévue pour septembre 2011. Financé par la région et l’Etat, dans le cadre du Plan de relance, cet aménagement doit permettre de résorber les embouteillages aux heures de pointes dans ce secteur, à l’origine de nombreux accidents.

 Actuellement la circulation aux heures de pointe provoque de forts ralentissements et crée des situations dangereuses pour les usagers des deux axes. Pour la Direction Interdépartementale des Routes Ile-de-France (Dirif), la présence des feux tricolores en est la principale raison. En effet, ils provoquent des remontées de file sur l’A15 et la RN184, « causant plusieurs dizaines d’accidents depuis quelques années » précise la Dirif. Autre conséquence, les axes secondaires aux alentours arrivent à saturation, pris d’assaut par les automobilistes cherchant à éviter ce point noir.

Des travaux en trois phases

L’opération, dont le coût est estimé à 43 millions d’euros, se déroulera en trois phases de manière à minimiser la gêne pour les usagers. Au total trois ouvrages d’art supplémentaires seront réalisés. Le premier, dont les travaux débutent dès septembre, franchira la RN184 au sud de l’échangeur. Il permettra de rejoindre directement la RN184 direction Beauvais depuis l’A15 (direction Paris) sans passer par le carrefour. Cette première phase nécessitera néanmoins de réduire les voies sur la RN184 au niveau du terre plein central.

Enfin les deux autres opérations entraîneront la fermeture de deux bretelles. Ainsi pour l’ouvrage d’art numéro 2 la bretelle d’accès à l’A15 direction Cergy-Pontoise depuis Versailles sur la RN184 sera fermée « pendant une grande partie des travaux. » De son côté, la bretelle d’accès à l’A15 direction Paris depuis Beauvais sur la RN184 sera fermée pendant le mois d’août 2010 et l’A15 mise à deux voies durant cette période. « Des itinéraires de substitution seront mis en place pendant ces périodes » tient à préciser la Dirif.

Pour voir la carte des aménagements dans son ensemble, cliquez ICI