L’ouverture de cette 60ème édition augure d’une Saison musicale 2009 conviviale, à l’intention des curieux comme des mélomanes. Pour ce premier week-end, les 29 et 30 août prochains, Royaumont convie le public à un voyage musical et sonore original.



 Samedi 29 août


A 16h,
dans le cadre de l’abbaye aux enfants, qui propose des tarifs préférentiels pour les parents et un programme à Construire à la carte, Michel Guest, tailleur de pierre, propose de faire découvrir aux enfants métier et savoir-faire qui transforme ce matériau noble de l’architecture en un élément de construction ou de décoration. Les enfants pourront ensuite travailler à façonner une forme simple. A partir de 8 ans.
 
Dès 20h et diffusée en continu tous les week-ends de septembre :
Hortus Electronicus, plantation sonore pour jardin médiéval. Véritable jeu d’échelles, la création mondiale Orejas de Mosca propose au spectateur de transformer la perception qu’il a de l’espace du jardin…par le son. L’invitant ainsi à se glisser dans la peau d’un insecte ou d’une oie, le compositeur Daniel Zea donne à entendre des réalités acoustiques variées, réalisées à partir d’un dispositif complexe associé à l’ordinateur. Une jungle sonore prend alors place dans le jardin des neuf carrés, où se juxtaposent les enregistrement in situ de la faune de l’Abbaye, diffusé par 160 fleurs haut-parleurs.

Jardin des neuf carrés – entrée libre dans le cadre de la visite de l’abbaye


20h45,
le travail de vidéaste de Paolo Pachini réunit les compositeurs Raphaël Cendo, Michel Jarrell et Martin Matalin autour de Chute(s), dernier volet d’une trilogie de vidéos-opéras, après An Index of Metals (2003) et Il Diluvio (2008). Trois compositeurs pour trois tableaux indépendants, qui s’articulent à travers les vidéos de Pachini, projetés sur deux écrans verticaux.

réfectoire des moines – durée : 1h30

Dimanche 30 août

Toute la journée de dimanche  trois récitals, offriront d’explorer, du XIXèle siècle à la première moitié du XXème, de grands thèmes qui jalonnent ces époques.

A 15h La jeune soprane Dorothée Lorthiois et Martin Surot, puis le baryton Guillaume Andrieux et Michaël Guido, dépeigneront les plus belles pages littéraires par une mise en musique à travers une palette riche et subtile d’émotions et de couleurs, avec un récital reprenant Debussy, Poulenc, Faure, Chabrier, Ravel

Salle des charpentes – durée : 1h

A 17h : Le sentiment religieux sera mis en valeur avec Récital Voix célestes par François Masset et Vincent Genvrin, qui présenteront mélodies et motets de Fauré et de ses prédécesseurs, Franck, Pierné, Ropartz.
Réfectoire des moines – durée : 1h

A 20h45 :  Stéphane Degout accompagné par Hélène Lucas au piano, offrira un récital de mélodies françaises allant de Chabrier à Poulenc en passant par Hahn et Saint-Saëns.

Salle des charpentes – durée 1h

A 16h dans le candre de l’abbaye aux enfants, Stéphanie Besnehard emmène les enfants voyager dans le temps à la découverte des senteurs médiévales. Grâce à des expériences ludiques, ils appréhendent les habitudes culinaires du Moyen-âge et les différentes plantes aromatiques et médicinales. Ils pourront ensuite prolonger cette exploration inédite du jardin avec l’installation Hortus Electronicus. A partir de 6 ans.

Réservations

Tarifs de 6 à 20 € suivant les formules et les spectacles

– Par internet : www.concertclassic.com – www.fnac.com

– Par téléphone : 01 34 68 05 50 du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 18h. Possibilité de télépaiement par carte bancaire

– Par correspondance : en utilisant le bulletin en pages centrales accompagné de votre règlement ou en téléchargeant le bulletin sur le site www.royaumont.com

– Sur place : ouverture de la billeterie 1h avant la première manifestation de la journée

Crédit photo : Cédric Roulliat