Mercredi 2 septembre, Didier Arnal, Président du Conseil général du Val d’Oise et Gérard Sebaoun, vice-président en charge de l’Éducation, se rendront aux collèges Saint-Exupéry de Villiers-le-Bel et Jacques-Yves Cousteau de Méry-sur-Oise. L’occasion de présenter les projets dans ces établissements et de rappeler l’extension à tous les collèges du Val-d’Oise du dispositif Rest’O’Collège

La visite du collège Saint-Exupéry, avec Didier Vaillant le maire et conseiller général de Villiers-le-Bel, sera l’occasion de découvrir le projet d’eco-restructuration incluant notamment la création d’un espace multi-usages, de sanitaires avec réutilisation des eaux pluviales, la pose de panneaux photovoltaïques sur le toit de la demi-pension, la mise en place d’un mur végétal ou encore la création d’un arboretum dans la cour principale… Avec les équipes pédagogique et enseignante, seront abordés l’impact du dispositif Rest’O’Collège et la démarche de collège numérique dans laquelle s’inscrit l’établissement.

Au collège Jacques-Yves Cousteau, la visite des élus, parmi lesquels André Salgues, conseillère générale de Saint-Ouen-L’Aumône, se déroulera autour des thèmes suivants : la restauration scolaire et la qualité des repas, la réfection de la demi-pension, le projet d’extension du collège, le handicap avec la visite de l’unité pédagogique qui accueille des déficients visuels.

Cette rentrée est aussi marquée par l’extension à tous les collèges du département du dispositif Rest’O’Collège
, et le "lancement d’un plan numérique d’envergure", annonce le département, ainsi que de "l’accompagnement de projets innovants d’éco-restructuration"…

Le collège Saint-Exupéry en bref

-458 élèves
-Des travaux d’entretien programmés en 2009 : 61 500 €
-Établissement concerné par la première phase du plan numérique des collèges
-Lauréat du concours "Faites de la Science" : premier prix régional et sélection pour une manifestation à l’UNESCO

Le collège Jacques-Yves Cousteau en bref

-592 élèves
-Des travaux d’entretien programmés en 2009 : 520 000 €
-Restructuration complète de la demi-pension cet été
-Remise en état de salles de classes
-Remplacement de stores extérieurs
-Mise en conformité de l’ascenseur

Projet en 2010

Extension du collège
Travaux estimés à 1,7 millions d’euros