Dans un communiqué de presse, le groupe UVO au Conseil général a accusé – lundi – la majorité PS-PCF du conseil général "d’organiser un événement médiatique en pleine campagne électorale…". A savoir les états généraux des transports la veille de la cantonale partielle d’Argenteuil-Est.
Réponse du Conseil général de gauche : "La programmation de ces Etats généraux les 18 et 19 septembre s’inscrit naturellement dans le cadre de la semaine européenne de la mobilité qui se déroulera du 16 au 22 septembre".

"La droite valdoisienne a une seule obsession depuis sa défaite aux cantonales de mars 2008, dénoncer, dénoncer sans cesse toute initiative et toute action de la majorité de gauche", réagissent Dominique Lesparre, Vice-président PCF aux transports et Gérard Sebaoun, Vice-président à l’Education et président du groupe PS au Conseil général du Val-d’Oise. Les deux élus dénoncent "une mauvaise foi sans borne" de l’UVO qui "a glissé un nouveau mensonge, un bon gros mensonge, destiné à tromper les citoyens".

Et Dominique Lesparre et Gérard Sebaoun de rappeler que lors de la séance de l’assemblée départementale du 23 janvier 2009,  la totalité des élus de gauche et de la droite UVO a adopté une  motion Transports qui disait : "Les élus de l’assemblée départementale mettent en place les Etats généraux du transport dans le Val d’Oise qui regrouperont l’ensemble des partenaires publics, les usagers, les acteurs économiques, les transporteurs…".

"Les services du conseil général ainsi missionnés ont travaillé pour mettre en œuvre cette organisation complexe qui n’a évidemment rien à voir avec le calendrier électoral qui à l’époque n’existait pas tout simplement ! réagissent les deux élus de gauche. La programmation de ces Etats généraux les 18 et 19 septembre s’inscrit naturellement dans le cadre de la semaine européenne de la mobilité qui se déroulera du 16 au 22 septembre".