Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4


/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Le  Ministère de l’Enseignement et de la Recherche vient de récompenser le projet « SeaFlowers » porté par la société valdoisienne Swellwatt.  Le procédé mis en place par cette jeune entreprise est particulièrement innovant :  récupérer l’énergie des vagues de la mer. C’est écologique… et gratuit.

Pour  mettre en œuvre ce projet, la société Swellwatt  vient d’être créée sur le site de la pépinière technologique de Cergy-Pontoise Neuvitec 95. Pour ces deux ingénieurs valdoisiens, les énergies marines et particulièrement l’énergie de la houle constituent au niveau mondial un gisement extrêmement important et facilement exploitable d’énergie renouvelable. Plusieurs projets houlomoteurs sont en cours de développement dans le monde. « SeaFlower »  est le second projet français et se distingue par sa forte capacité de récupération. La société Swellwatt doit tester d’ici 20 mois en bassin à vagues, un prototype échelle 1/10.

Pour réaliser cet objectif, la société recherche encore des financements. L’entreprise Swellwatt est également en contact avec des grandes sociétés industrielles, dans le monde, capable d’assurer la fabrication de ces énormes machines de 3.000 tonnes, qui seront ensuite exploitées avec  par des énergéticiens.

A l’heure du Grenelle de l’environnement, et du Grenelle de la Mer, le projet « SeaFlowers » apporte des réponses concrètes pour fournir une énergie propre et renouvelable.