Le président du Syndicat des transports d’Ile-de-France (STIF) Jean-Paul Huchon a dénoncé ce vendredi "le coup de Jarnac" du gouvernement contre le STIF, qui consiste selon lui à "prendre 8 à 10 milliards d’euros, qui sont le patrimoine su STIF, pour les transférer à la RATP sans aucune justification".

Le président socialiste du conseil régional d’Ile-de-France a annoncé aux Etats généraux des transports du Val d’Oise qu’il allait "réunir un conseil d’administration extraordinaire du STIF dans les jours qui viennent et demander la comparution du ministre" (Dominique Bussereau, transports), qui, à aucun moment, ne l’a prévenu, affirme-t-il.

Interview de Jean-Paul Huchon

http://www.dailymotion.com/embed/video/xaj1ug