Comme à Argenteuil ou à Bouffémont, les parents d’élèves de l’école maternelle Demouy de Montlignon sont sur « le pied de guerre » pour obtenir la réouverture d’une classe fermée en juin alors que les effectifs sont constants.

Ils étaient 95 élèves repartis en quatre classes l’année dernière. Avec deux enfants en moins pour cette rentrée, l’école ne dispose plus que de trois classes. « Résultat, nous avons trois classes de double niveaux à 31 élèves chacune, avec des aberrations comme une classe mélangeant grande et petite section » dénonce Marion, parent d’élève membre de l’APEI.  Après pétitions, fax et mails envoyés, et la mobilisation du maire avec les parents d’élèves FCPE et APEI, les mécontents ont décroché un rendez-vous  à l’Inspection Académique à Cergy, avec l’adjoint de Jean-Louis Brison la semaine dernière.
 
« Nous attendons la réponse pour lundi. Nous ne baissons pas les bras pour maintenir la pression. L’école est occupée avec roulement des parents depuis hier. Une AG a lieu mardi soir pour décider de la suite du mouvement en cas de refus. D’autres actions plus fortes sont envisagées » précise cette mère d’élève.