« Entre ces deux tours, j’expliquerai aux électeurs le programme de Métezeau qui est pour la suppression des départements… lui a voulu municipaliser l’élection, nous on va la nationaliser », réagit la communiste Marie-José Cayzac, candidate à l’élection cantonale partielle d’Argenteuil-Est qui a obtenu dimanche 31,46% des voix.