A la veille de la grande manifestation des agents de la Poste, huit partis de gauche de notre département (Les Aternatifs, MRC, NPA, PCF, PG, PRG, PS, les Verts) soutiennent cette action et s’engagent, au côté du comité départemental, dans la préparation de la consultation citoyenne sur le futur statut de ce service public.

 « Déjà la procédure de privatisation est engagée » constatent-ils « seulement 58% des agents sont fonctionnaires, des « points poste » ou des « agences communales » remplacent des bureaux de plein droit (à Courdimanche ou à Valmondois par exemple), un agent sur cinq partant à la retraite n’est pas remplacé ».

Pour eux, la solution n’est pas dans la privatisation mais dans la modernisation de ce service public.

« Une vraie modernisation passe par des moyens humains supplémentaires, par le rejet des logiques financières mais aussi par une démocratisation de la gestion avec une réelle intervention des agents, des usagers et des élus » précisent-ils.

Les partis de gauche signataires concluent en appelant à l’action: «  nos élus et nos militants participeront à la consultation populaire du 3 octobre qui se déroulera dans des dizaines de villes du Val d’Oise et dans des milliers en France. Nous appelons les citoyens à se prononcer nombreux contre le démantèlement de ce service public essentiel ».