Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-language:EN-US;}

Une voiture électrique conçue dans le Val d’Oise verra peut-être le jour prochainement. Deux entreprises du département sont à l’origine du groupement Mooveco et travaillent activement à faire aboutir le projet. Conçu par six PME du Val d’Oise et des Yvelines, Mooveco est bien plus qu’une simple voiture. Le projet veut également intégrer des services de mobilité, comme des stations d’auto-partage pour recharger sa voiture ou des services de co-voiturage… et pourquoi pas, inventer une nouvelle façon de se déplacer en ville.

 C’est fin 2008 que le projet a été lancé par 6 PME du Val d’Oise et des Yvelines. Le groupement Mooveco souhaitait réfléchir sur le développement d’un système de mobilité en zone urbaine basé sur un véhicule électrique. Objectif : « apporter une réponse aux enjeux de la mobilité en ville ».

Ces 6 entreprises sont toutes adhérentes au RAVY (Réseau Automobile Val d’Oise – Yvelines porté par la Chambre de Commerce et d’Industrie Versailles Val d’Oise Yvelines). Ce projet, particulièrement innovant, est soutenu financièrement par le CRIdF (Conseil Régional d’Ile-de-France) et le groupement Mooveco est accompagné par le Conseil général du Val d’Oise à travers la Mission Mécatronique et le CEEVO 95.

Mooveco devrait se voir labelliser prochainement par le pôle de compétitivité Moveo et la Région Ile-de-France pourrait également apporter un soutien financier direct, grâce à son récent dispositif d’aide à l’innovation. Deux entreprises valdoisiennes sont particulièrement moteurs dans ce projet :

       INDUST DESIGN (Cergy-Pontoise), société de 6 personnes, située à NEUVITEC 95 et spécialisée dans le design, les études, la réalisation de maquette et prototype de véhicule réalisé en petite et moyenne série.

       PECAN TECHNOLOGIES (Montmorency), société d’ingénierie, spécialisée dans les transports. L’entreprise a été sélectionné le 14 septembre dernier par le jury régional des candidatures au concours PM’UP 2009, dispositif d’aide de la Région Ile de France pour les PME innovantes à fort potentiel de développement.

 Ch. Rigaud