L’Entente Deuil-Garges n’en finit pas de surprendre. En dominant Reims, 4 buts à 3, les Valdoisiens enchaînent leur troisième succès consécutif depuis la reprise du championnat de Division 1 et occupent bien entendu la première place du classement. De son côté, Cergy-Pontoise subit sa deuxième défaite de rang sur la glace de Bordeaux sur le score de 5 buts à 4 et chute à la onzième place.

Mais qui arrêtera les joueurs de l’Entente Deuil-Garges ? Repêchés de dernière minute en Division 1, les joueurs d’Eric Lamoureux enchaînent une troisième victoire en autant de matchs disputés depuis la reprise du championnat. Si les deux premiers succès avaient été faciles, les Valdoisiens ont éprouvé plus de difficultés face sur la glace de Reims. Les Gargeois ont pourtant viré en tête dès la fin de la première période grâce à deux réalisations de Jaros et Aurouze contre une de Prochazka. Après un deuxième tiers-temps vierge de but, les coéquipiers du portier Bryce Luker se donnent de l’air grâce à Jaros avant que Reims ne revienne à 2-3. David Sallander clôt le sort de la rencontre. Le but de Martin pour Reims dans les dernières minutes n’y changera rien. Les Chiefs s’imposent à l’extérieur 4 buts à 3.

Pour Cergy-Pontoise, la saison risque d’être plus laborieuse que l’année dernière. Après le départ pour Gap (Ligue Magnus) d’Edouard Outin, un de leurs meilleurs joueurs, et les arrêts de Cédric Boinot et Vicent Lecomte, le banc cergypontain a considérablement maigri. Et les tauliers Dave Lapierre et Frédéric Hostein (1 but et  1 passe chacun samedi) ne peuvent pas tout faire. Menés au score tout le match, les Verts et Rouges ont réussi à recoller au score à 15 minutes de la fin de la rencontre sur une réalisation de l’inévitable Sébastien Gauthier. A 4 partout, les hommes d’Allan Jacob pensaient sans doute tenir le match nul. C’était sans compter sur le bordelais Dave Grenier qui a donné la victoire à son équipe sur un but à la 50e minute du match. Cergy-Pontoise enregistre sa deuxième défaite en trois matchs et tombe à la 11e place de la Division 1 (sur 14 équipes).