Avec 1060 chômeurs en plus au mois d’août (+1,5%), le département reste dans la moyenne régionale mais est supérieur à celle nationale (+0,9%). En une année de crise, le nombre de demandeurs d’emplois dans le Val d’Oise est passé de 57 900 à 69 510.

 S’agissant de la catégorie A, c’est-à-dire tenus de rechercher un poste et n’ayant pas travaillé dans le mois, le nombre de demandeurs d’emploi en août 2009 par rapport à fin juillet 2009 augmente de +1,8% dans le Val d’Oise. Une hausse comparable à celle des départements voisins : Paris (+ 1,7%), Seine-et-Marne (+ 0,9%), Yvelines (+ 2,1%), Essonne (+ 1,9%), Hauts-de-Seine (+ 1,8%), Seine-Saint-Denis (+ 2,4%) et Val-de-Marne (+ 2%).

Si l’on considère aussi les personnes en temps partiel ou dispensées de recherches sur l’Ile-de-France, le nombre de demandeurs d’emploi en août 2009 par rapport à fin juillet 2009 varie entre + 0,9% et + 2,2% : Paris (+ 0,9%), Seine-et-Marne (+ 1,3%), Yvelines (+ 2,2%), Essonne (+ 1,3%), Hauts-de-Seine (+ 2,1%), Seine-Saint-Denis (+ 2,1%), Val-de-Marne (+ 1,2%), Val-d’Oise (+ 1,5%).