"Là je me dis c’est bon, c’est mort je vais rester dormir dans ce train d’enfer…" C’est l’un des nombreux témoignages postés sur le site de l’association d’usagers SaDur après « une nuit d’extrême galère » le jeudi 8 octobre : une panne de signalisation qui a entrainé des retards allant jusqu’à 40 minutes ainsi que des suppressions de trains laissant certains usagers quatre heure seuls la nuit dans un train…

« La nuit fut beaucoup plus pénible et douloureuse pour les voyageurs ayant pris place dans le train de 23h38 à la Gare de Lyon. Ils sont restés plus de 4 heures dans ce train tombé en panne à la sortie de la gare, sans assistance, sans information et surtout aucune excuse de la part de la SNCF », rapporte l’association SaDur.

« Au-delà de la panne de ce train, ce qui est absolument lamentable c’est l’entêtement à vouloir à tout prix résoudre le problème du train sans se soucier une minute des voyageurs présents dans celui-ci et, qui plus est, à une heure aussi tardive de la nuit, dénonce l’association d’usagers. Désespérés, fatigués d’attendre et d’être ignorés, certains ont pris la décision de quitter le train et de regagner la gare à pied. D’autres, résignés, ont préféré rester dans les wagons en s’apprêtant à y passer toute la nuit".
 
Finalement, 4 heures plus tard et après bien des tentatives, le train en panne a été poussé jusqu’à la gare suivante.

"Cet événement, qui, sur d’autres lignes SNCF, aurait été considéré comme un événement grave par la SNCF et aurait nécessité toute son attention, est devenu une banalité pour la ligne D du RER, dénonce SaDur. La SNCF et le STIF ont condamné cette ligne, ils en méprisent ses usagers et persistent dans leur entêtement et leur surdité en refusant de reconnaître leurs erreurs et d’écouter les propositions de qui prennent les trains de cette ligne chaque jour. Que leur faut-il pour qu’ils ouvrent les yeux et débouchent leurs oreilles ?"

L’association SaDur annonce qu’elle entamera toutes les actions nécessaires pour "qu’enfin les usagers soient entendus et que les vraies solutions pour remédier à la gestion calamiteuse de la ligne soit prises… rapidement".

Lire les témoignages sur le site SaDUR : http://portail.sadur.org/