Troisième match et troisième revers pour Pontoise-Cergy en phase de poule de la Ligue des Champions. Favoris face aux Espagnols de Priego, les Valdoisiens ont cédé sur le fil, trois victoires à deux. Ils occupent logiquement la dernière place de leur poule.

Pontoise-Cergy a beau être vice-champion de France, sur la scène internationale, le club valdoisien n’y arrive pas. Après des défaites logiques face aux Danois de Roskilde et aux Belges de Charleroi, les équipiers d’Adrien Mattenet, toujours blessé, ont trébuché dans la salle des Espagnols de Priego.

Peter Franz (n°74 mondial) avait pourtant lancé idéalement les Valdoisiens en dominant Wu Chih Chi (n°124), 3 sets à 1. Le Taïwanais Peng-Lung Chiang (n°48) s’est ensuite fait surprendre par Carlos Machado (n°90), 3 sets à 1. La recrue Zoltan Fejer-Konnerth (n°72) a également chuté face à Constantin Cioti (n°89), 3 sets à 2, après une rencontre très serrée où l’Allemand aura flanché dans les moments importants. Peng-Lung Chiang reprenait alors du service et venait facilement à bout de Wu Chih Chi, 3-0. La rencontre décisive voyait s’opposer le vétéran Peter Franz et Carlos Machado. Le n°90 mondial en a profité pour confirmer sa bonne forme actuelle en offrant la victoire finale aux siens, 3 sets à 2.

Avec cette troisième défaite consécutive, les quarts de finale de la Ligue des Champions ne sont plus vraiment d’actualités pour les hommes de Christian Adam. Même la troisième place du groupe, synonyme de qualification pour l’ETTU Cup, sorte d’Europa Ligue du tennis de table, va être difficile à aller chercher lors de la phase retour.