Pour les représentations de cet automne le CALVA a invité la Compagnie « Scène 92 ». Créée en 1991 par Marité Gaudefroy, elle regroupe des acteurs bénévoles et… passionnés.
La pièce de Juan Piñeiro (auteur espagnol élevé à Buenos Aires qui est venu s’installer à Paris où il meurt en 1994) se passe à l’auberge des Adrets où Dumont l’aubergiste va marier son fils. Mais Charles, qui est un enfant adopté, a peur que sa promise lui soit refusée si elle apprend son origine. La belle Clémentine et sa mère, Madame Vermeil, seront magnanimes. Cependant, deux brigands évadés de prison et recherchés par les gendarmes, rôdent près de l’auberge isolée. Il s’agit de Robert Macaire et de son compagnon d’amitié et de prison, Bertrand. Arrive Marie, une pauvre malheureuse qui sera prise en pitié, puis accusée d’avoir poignardé Mme Vermeil dans son sommeil pour lui subtiliser son argent…
Cette femme n’est autre que la mère de Charles… la femme abandonnée de Robert Macaire, qui est le vrai père de Charles…
Avec, par ordre d’entrée en scène :
Nanette : Carine Danchin
Pierre : Rémi Moureau
Charles : Mickaël Luzio
M. Dumont : Jean-Philippe Brette
Mme Vermeil : Anne-Marie Lestel
Clémentine : Caroline Fabre
Robert Macaire : Sébastien Gimenez
Bertrand : Michel Gervais
Marie Beaumont : Hélène Mélone
Roger le gendarme : Gilles Golfier
2e gendarme : Olivier Peyrot
3e gendarme : Michel Larvol
Le Baron : Georges Graner
Eloa : Costanza Nocchi
Marguerite : Nadia Labdoun

Régie lumière : Claude Léonard
Mise en scène : Marité Gaudefroy

A la Maison de L’Isle-Adam le 28 novembre 2009 à 20h30 et le 29 novembre 2009 à 15h.
Réservations auprès du secrétariat du CALVA : 01 34 6921 38 – places 12 € et 8€