Dans un communiqué commun, les partis de gauche du Val-d’Oise estiment que le projet de loi sur le Grand Paris présenté mercredi 7 octobre « met à mal tout à la fois l’avenir de la Région Île-de-France, mais également des principes démocratiques importants ». La gauche considère que ce projet associé  « au projet de loi de réforme des collectivités territoriales, implique un recul flagrant de la décentralisation et de la démocratie politique ».

« Le Grand Paris s’oppose d’abord radicalement dans son contenu et dans les projets d’aménagement qu’il défend à l’orientation politique élaborée patiemment par le conseil régional depuis 2004 dans le Schéma Directeur de la Région Île-de-France (SDRIF) », déclarent les partis de gauche (1) dans un communiqué.

« Nous refusons de valider des logiques qui visent à remplacer la démocratie par la  gouvernance, déclarent les partis de gauche du Val-d’Oise. Nous appelons à l’amélioration des procédures de consultation des habitants et nous travaillons à des propositions pour une plus grande association des citoyens aux politiques publiques."

(1) PS, MRC, Parti de Gauche, PCF, Part Radical, Les Verts