Un nouveau Comité de Sélection et d’Investissement d’Antropia, l’incubateur social de l’ESSEC, a eu lieu le 13 octobre. Il a validé la candidature d’un nouveau projet, l’OPHEC, porté par Laurent Rassak. Le concept : permettre à un groupe de personnes de construire collectivement leur logement, sans faire appel à un promoteur.

L’OPHEC (Office de Promotion de l’Habitat Coopératif Ecologique), porté par Laurent Rassak, vise à accompagner le développement d’opérations immobilières à travers le principe de l’autopromotion.  Cette démarche innovante permet à un groupe de personnes de construire collectivement leur logement, sans faire appel à un promoteur. A travers ce projet, Laurent Rassak souhaite notamment réduire les coûts d’acquisition et de fonctionnement des logements, accroître la responsabilisation collective des citoyens et développer des logements écologiques, assurant une mixité sociale, fonctionnelle et intergénérationnelle.