Après avoir été rapporteur du projet de loi ARAF créant l’Autorité de Régulation des Activités Ferroviaires et concernant l’aviation civile, Yanick Paternotte, député-maire du Val d’Oise, a été nommé orateur du groupe UMP sur le texte de loi du Grand Paris. Il sera présenté prochainement à l’Assemblée Nationale par Christian Blanc, Secrétaire d’Etat chargé du Développement de la Région capitale.

« En s’investissant dans le texte sur le Grand Paris », le député-maire de Sannois compte défendre « trois des priorités qu’il préconise depuis plusieurs années pour le Val d’Oise » précise-t-il dans un communiqué.  « L’amélioration de l’environnement sonore des riverains de Roissy, notamment via la création d’un PEB rénové englobant Roissy et l’aéroport du Bourget permettant à de nouveaux riverains d’accéder à l’aide à l’insonorisation dont il souhaite, par ailleurs, que le taux soit porté à 100% » expose Yanick Paternotte.

Le barreau de Gonesse et un pôle de formation en aéronautique

Il espère également pouvoir défendre devant l’Assemblée « la création du barreau ferré – dit « de Gonesse » – entre la ligne D et la ligne B avec un débranchement Nord et Sud de la ligne « Paris-Creil ». Un barreau qui ne doit pas s’arrêter au parc des expositions de Villepinte, mais se poursuivre jusqu’à Roissy 2 RER en empruntant le tracé de la ligne B » et enfin « la création d’un Centre de Formation Universitaire aux métiers de l’Aéronautique et de la logistique au coeur du Triangle de Gonesse (projet INNOVEX) entre Roissy et le Bourget. »