Opposé au prolongement de l’A 104 jusqu’à présent, le maire de Conflans-Sainte-Honorine, Philippe Esnol a déclaré récemment par voie de presse qu’il était finalement prêt à l’accepter contre l’aménagement de passages enterrés. Un revirement que les Verts n’ont pas manqué de faire remarquer à Jean-Paul Huchon, président de la région Ile-de-France… et  conseiller municipal de Conflans.

 Privilégiant une politique en faveur des transports en commun, le Conseil Régional s’était refusé à financer le prolongement de l’A104 dans le Val d’Oise et les Yvelines. Aujourd’hui son président, également conseiller municipal de Conflans-Sainte-Honorine est dans une position délicate. Son maire et proche, le socialiste Philippe Esnol s’est déclaré favorable à ce prolongement « moyennant l’aménagement de passages enterrés dont le coût est estimé à plusieurs centaines de millions d’euros qui viendraient se rajouter au coût initial de 2,5 milliards d’euros du projet actuel » remarquent les Verts du Val d’Oise et des Yvelines. Et pour financer ces aménagements, il ferait appel au Conseil Régional.

Dans un courrier, le parti écologiste sollicite le président de région afin de savoir s’il a « l’intention de proposer au Conseil Régional de reconsidérer sa position quant au financement de l’A104 et, le cas échéant, d’accéder à la demande de financement du Maire de Conflans Sainte Honorine et éventuellement d’autres élus ultérieurement. »