Le député UMP du Val-d’Oise et maire de l’Isle-Adam s’est déclaré, jeudi sur Public Sénat, favorable à la levée du secret défense "dans l’affaire de l’Angolagate".

"Je comprends très bien la position de M. Pasqua, je pense qu’il ne s’attendait pas à ce type de verdict (…), et dès l’instant où il y a un risque qu’un condamné puisse faire de la prison, moi je comprends très bien qu’il veuille que tous les éléments du dossier soient connus", a expliqué le président de la commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale.

"Parce que comment voulez vous envoyer quelqu’un ou plusieurs personnes en prison alors que d’après eux tous les éléments du dossier n’ont pas été connus par la justice?", s’est  interrogé Axel Poniatowski. Le député du Val-d’Oise "pense qu’il faut engager la procédure et qu’in fine elle sera levée".