La Fédération du PCF, représentée par le Secrétaire départemental Jean-Michel Ruiz, s’est rendue à l’entreprise de nettoyage EFFI d’Argenteuil pour apporter tout son soutien aux travailleurs en lutte depuis le 27 octobre. Ces salariés « sans papiers » sont en lutte pour leur régularisation et pour l’amélioration de leurs conditions de travail.

 
Dans toute la France, près de 4000 « sans papiers » sont aujourd’hui en lutte.
« Ces travailleurs travaillent en France depuis des années, payent leurs impôts et participent à la richesse du pays. Cette lutte participe pleinement à la défense de tous, au refus des régressions sociales et à la défense des droits fondamentaux et sociaux » insiste Jean-Michel Ruiz.
« La Fédération du PCF appelle les pouvoirs publics à régulariser tous les sans papiers et leurs familles et insiste fortement pour qu’un résultat positif soit obtenu dans les négociations en cours avec leur employeur » précise le responsable communiste.