La ville de Bessancourt signera lundi prochain un protocole instituant le dispositif « Contrats d’Accompagnements vers l’Emploi –Passerelle » au sein de la collectivité qui permettra à quatre jeunes de décrocher leur premier emploi. L’Ecole de la seconde chance et le service public de l’emploi seront les deux partenaires de la municipalité sur ce dossier.

23 % des moins de 25 ans pointent aujourd’hui à Pôle emploi, sans compter qu’environ un million de jeunes sont exclus des statistiques du chômage, selon l’ANDML (Association nationale des directeurs de missions locales). Face à ce constat, Nicolas Sarkozy a lancé, lors d’un déplacement à Jouy- le-Moutier, le « plan jeunes », un ensemble de dispositifs pour favoriser l’emploi des jeunes.

Le CAE-Passerelle constitue l’un de ces dispositifs. Il propose à des jeunes de 16 à 25 ans, rencontrant des difficultés d’accès à l’emploi, d’acquérir une première expérience professionnelle en collectivité locale. Le contrat est accompagné d’une période d’immersion en entreprise. Les quatre jeunes concernés par ce « CAE – Passerelle » seront affectés à des postes de secrétariat, aux espaces verts ou encore comme Agents de Surveillance de la Voie Publique (ASVP).

L’objectif est qu’à l’issue du contrat d’une durée d’un an dans cette collectivité, le jeune puisse travailler dans le privé. Cette « passerelle » vers le privé est accompagnée par Pôle emploi et les Missions locales. L’Etat a récemment porté le financement de ces contrats à 90 %.

Dans ce cadre, la ville de Bessancourt travaillera avec l’Ecole de la 2nde chance du Val d’Oise  et le service public de l’emploi. Le protocole, engageant ces trois partenaires, sera signé lundi 16 novembre.