Les hommes de l’Entente Cergy-Osny-Pontoise avaient le match en main face à Trappes-Saint-Quentin avant de se faire surprendre dans les dernières minutes pour finalement être terrassés 71-80 sur leur parquet. Chez les femmes, Franconville poursuit son retour au premier plan en disposant du Centre Fédéral (b) à l’extérieur, 57-78. Par contre, les promues de l’Olympique Sannois Saint-Gratien enchaînent un nouveau gros revers sur le parquet de Geispolsheim, 91-69.