Les parents d’élèves de l’école maternelle Jules Ferry poursuivent leur combat pour obtenir l’ouverture d’une huitième classe. Ce jeudi soir, pour lancer la première édition de l’opération « Une nuit à l’école » « destinée à lancer l’alerte contre l’irrésistible gonflement des effectifs au sein de l’établissement », ils organisent une « veillée au père Chatel ».

 Particulièrement déterminés à obtenir ce pour quoi ils se battent depuis deux mois, les parents d’élèves de l’école Jules Ferry redoublent d’imagination. De 20h à 20h30 ce soir, ils lancent l’opération « veillée au père Chatel ». « Chacun apportera ses bougies et ses prières laïques. Si le Père Chatel existe, il doit nous entendre… » expliquent les parents. Après ce clin d’œil d’une demi-heure, ils projettent d’occuper l’école toute la nuit. « Aujourd’hui 30 élèves, demain 33, 34, 35 par classe… La huitième classe de la maternelle Jules Ferry doit rouvrir ! » s’exclament-ils dans un communiqué.

La semaine dernière les parents ont rencontré l’inspecteur d’académie. Ce dernier a qualifié la demande de huitième poste d’enseignant de « légitime » mais n’a pu que répéter qu’il se trouvait dans l’incapacité d’y répondre. « Je n’ai pas le droit de demander des postes supplémentaires. Si je le fais, le Ministre me dira que je ne suis pas fait pour la fonction» a-t-il précisé à cette occasion.

Historique de la mobilisation de la maternelle Jules Ferry d’Argenteuil
 
Depuis le 10 septembre, les parents d’élèves occupent l’école de façon constante.
– 14 septembre : le Conseil d’Ecole vote à l’unanimité la poursuite du mouvement réclamant la 8ème classe.
– Du 18 au 28 septembre, puis du 12 au 19 octobre : le collectif a mis en place la "Huitième Classe Improvisée" : les parents d’élèves gèrent eux-mêmes une 8ème classe composée de 22 élèves, afin de soulager les effectifs pléthoriques des autres classes.
– 17 et 24 septembre, 1, 2, 5, 6, 9 et 15 octobre : Blocage complet de la maternelle par les parents.
– 5 octobre : Le Conseil Municipal d’Argenteuil vote à l’unanimité une motion de soutien à l’action des parents de la maternelle Jules Ferry.
–  7 octobre : Rassemblement des parents en lutte et des enseignants devant l’Inspection du Val d’Oise.
–  8 octobre : grève des enseignants de tout le groupe scolaire Jules Ferry.
– 8 et 9 octobre : en solidarité avec le groupe scolaire Jules Ferry, des perturbations ont lieu dans 14 établissements scolaires d’Argenteuil.
– 11 octobre : présence des parents en lutte à la course des "10 Kilomètres d’Argenteuil" et port de dossarts "8° Classe Jules Ferry" par les coureurs solidaires.
– 12 et 13 octobre : occupation de l’école et "Huitième Classe Improvisée" – diffusion d’un reportage sur cette action dans le JT de M6
– 15 octobre : matinée d’occupation de l’Inspection de l’Education Nationale d’Argenteuil Sud.
– 17 octobre : Manifestation argenteuillaise pour la réouverture de la 8° classe de maternelle Jules Ferry.
– du 19 octobre au 9 novembre : occupation de l’école