L’homme hésite encore, le préfet lui l’assure : il se fera vacciner. Paul-Henri Trollé, préfet du Val d’Oise l’a indiqué jeudi lors de l’ouverture du centre de vaccination d’Herblay. « Je ne vais pas demander à tous les policiers de se faire vacciner, sans le faire moi-même » a-t-il déclaré à cette occasion.

http://www.dailymotion.com/embed/video/xb4uhq