Suite à une main-courante déposée durant la semaine, les services vétérinaires du Val d’Oise et la police ont trouvé dans la boucherie halal Zakia d’Argenteuil une quantité importante de viande avariée. L’information, révélée dans l’édition de samedi du Parisien Val d’Oise, fait état de plus d’une tonne et demie de marchandise.

La méthode utilisée par ces bouchers négligeant l’hygiène est bien connue. Pour continuer de vendre de la viande de mouton périmée, ils la javellisaient pour lui rendre une couleur blanche. Lors de leur contrôle, policiers et services vétérinaires ont ainsi découvert 84 kilos de viande ainsi confectionnée. Mais la découverte ne s’est pas arrêtée là.  Dans l’arrière-boutique, plus d’une tonne et demie de carcasses de moutons attendaient : en tout 200 pièces périmée et noires, déjà découpées et prêtes à être transformées pour l’étal. 

La boucherie est fermée

Dès le jeudi, un arrêté préfectoral a ordonné la fermeture de la boucherie, situé en plein centre-ville. Sur place, les services de l’Urssaf ont pu constater que deux personnes travaillaient ici clandestinement. Enfin à quelques jours de la fête musulmane de l’Aïd qui aura lieu fin novembre, les enquêteurs ont pu constater que ces bouchers « négligeaient totalement le respect du rite » précise Le Parisien.