Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4


/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-bidi-font-family: »Times New Roman »;
mso-bidi-theme-font:minor-bidi;}

Des trois valdoisiens présents aux championnats du monde Juniors qui se déroulaient à Rabat (Maroc), seul Marvin Garin (AAS Sarcelles) est rentré en France médaillé. Garin a été dominé en finale par le Néerlandais Zut (1-4) et s’octroie donc l’argent.

 

Pour sa première année chez les Juniors, Marvin Garin a fait fort. Champion d’Europe cadet au début de l’année, le pensionnaire de l’AAS Sarcelles a triomphé sans mal de ses cinq premiers adversaires lors des championnats du monde Juniors qui se tenaient ce week-end à Rabat au Maroc. A l’issue de ces combats, le Français avait son billet pour la grande finale des – 61kg et l’assurance de décrocher une médaille dès ses premiers mondiaux Juniors. Un bien bel exploit que le Sarcellois n’a pu accompagner d’une médaille d’or. La faute au Néerlandais Zut qui l’a battu 4 à 1 en finale.