5e rencontre de Ligue des Champions et… 5e défaite consécutive pour l’AS Pontoise-Cergy. Les hommes de Christian Adam ont été balayés 3 victoires à 0 par les Belges de Charleroi dimanche. Déjà écarté des quarts de finale de la compétition, les Valdoisiens ne seront même pas reversés en ETTU Cup.

Les journées de Ligue des Champions se suivent et se ressemblent pour les pongistes de Pontoise-Cergy. Toujours privé de leur leader Peng-Lung Chiang, le trio Zoltan Fejer-Konnerth, Franz et Mattenet n’a pas opposé grande résistance aux Belges de Charleroi  dimanche. Devant les 2 000 spectateurs du Spiroudôme venus fêter les 40 ans de la légende Jean-Michel Saive, Zoltan Fejer-Konnerth (n°73 mondial) a tout d’abord été écrasé 3 sets à 0 par son compatriote allemand Dimitrij Ovtcharov (n°13). Adrien Mattenet a ensuite subi les foudres de Wanf Jian-Jun, victorieux 3 sets à 1. Enfin, le combat de vétéran opposant Jean-Michel Saive (n°45) à Peter Franz (n°74) a tourné à l’avantage du Belge, 3 sets à 2. L’ancien numéro 1 mondial a donc pu célébrer de la plus belle des manières son quarantième anniversaire.

Avec cette 5e défaite successive dans la compétition européenne, Pontoise-Cergy se voit privée de reversement en ETTU Cup, sorte d’Europa Ligue du tennis de table. Le parcours européen des Valdoisiens prend donc fin prématurément. Ils leur restent toutefois une dernière rencontre face aux Espagnols de Cajasur Priego. Un match qu’il faudra gagner à domicile, histoire de sauver l’honneur.