Aucun planning, des horaires communiqués la veille pour le lendemain, les problèmes révélés par les étudiants salariés de l’enseigne de vêtement Kiabi sont nombreux. A Garges-lès-Gonesse, le magasin emploie 18 salariés dont 15 avec un « contrat étudiant à la carte à durée indéterminée. » Dénoncé par ces jeunes salariés, ce type de contrat a déjà été attaqué dans la région lyonnaise par une ancienne salariée du groupe qui a obtenu près de 60 000 euros d’indemnités. Le reportage de VOtv.

http://www.dailymotion.com/embed/video/xbahka