"A trois jours de l’ouverture de la conférence de Copenhague, consacrée au changement climatique,  l’inauguration de la chaufferie bois sur le réseau de chaleur de Cergy Pontoise constitue pour les Verts une réelle satisfaction", réagissent Marc Denis, secrétaire des Verts Cergy Pontoise et Michel Vampuille, vice président du Conseil Régional Ile de France chargé de l’environnement, du développement durable et de l’éco-Région. Ils invitent les élus à "penser globalement et agir localement".
 
"Certes, la lutte contre le changement climatique doit être  impulsée et soutenue aux plans mondial, européen et national par les Gouvernements. Mais la concrétisation de ce projet, initié à la communauté d’agglomération de Cergy Pontoise dès 2003, dans le cadre d’un plan bois énergie du Conseil Régional Ile-de-France, montre que la traduction dans les actes repose en premier lieu sur l’échelon régional (à travers la politique régionale de l’énergie adoptée en 2006)  et  sur l’échelon local. Ce projet permettra d’éviter le rejet de plus de 30 000 tonnes de CO2 dans l’atmosphère", déclarent les Verts.

"En permettant de limiter le recours aux énergies fossiles, dont le prix est orienté de manière durable à la hausse, et de bénéficier d’un taux de TVA réduite, ce projet permettra de diminuer les dépenses des ménages pour leurs besoins en énergie. Ce projet sera donc aussi positif sur le plan social, en particulier pour les familles les moins aisées".