Deux bâtiments de 25 places sont désormais prêts à accueillir les réfugiés politiques qui s’étaient installés depuis plusieurs mois dans les locaux de l’ancienne caserne militaire de Pontoise. Il aura fallu 15 jours de travaux de réhabilitation et de mise aux normes et 250 000€ pour mettre sur pied cette solution d’hébergement d’urgence. Les premiers arrivants seront accueillis jeudi à partir de 7 heures. 

http://www.dailymotion.com/embed/video/xbfpfe