Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4


/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Les hommes de Christian Adam ont mis un point d’honneur à ne pas terminer leur phase de poule de la Ligue des Champions sans la moindre victoire. Vendredi, Pontoise-Cergy s’est imposé à domicile 3 victoires à 0 face aux Espagnols de Cajasur Priego. Le club valdoisien conclut son épopée européenne sur une bonne note.

Déjà éliminés de la Ligue des Champions, les pongistes de Pontoise-Cergy n’avaient plus rien à gagner lors du dernier match de poule, vendredi à domicile. Face aux Espagnols de Cajasur Priego, les coéquipiers d’Adrien Mattenet (n°86 mondial) ont tout de même tenu à sauver l’honneur. Le Valdoisien a d’abord ouvert la voie à ses partenaires en disposant de Constantin Cioti (n°88) par 3 sets à 1. L’Allemand Zoltan Fejer-Konnerth (n°74) a ensuite dominé Carlos Machado (n°84) sur le même score avant que Peter Franz (n°76) n’offre la victoire aux Valdoisiens (3-0 face à José Luis Machado (NC)).