Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4


/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Les féminines de Franconville ont frappé un grand coup ce week-end en battant Geispolsheim, 78 à 74 à domicile. Ce 9e succès de la saison permet aux Valdoisiennes de passer devant leurs adversaires du soir et de se rapprocher des deux premières places qualificatives pour les play-offs. Pour l’Olympique Sannois-Saint-Gratien, le bon début de saison semble bien loin. Les filles de Frédéric Simonet ont une nouvelle fois baissé pavillon sur le terrain de Furdenheim, 60-55. Toujours en Nationale 2 mais chez les hommes, l’Entente Cergy-Osny-Pontoise a écrasé Mirecourt à domicile, 95-64.