Depuis mardi, les deux associations de parents d’élèves de Beauchamp, la FCPE Beauchamp et la BEE, font signer une pétition et remettent une lettre de protestation à adresser au maire par les familles. En cause, les nouvelles tarifications des services périscolaires ainsi que leurs modalités d’inscriptions.

« Pour faire face à ses difficultés budgétaires mais sur la base d’aucune étude, la municipalité à instauré de nouvelles règles très contraignantes malgré nos objections répétées » regrettent des parents d’élèves de Beauchamp, dénonçant au passage « la mise en place d’un nouveau quotient familial "en trompe-l’œil " qui a permis d’augmenter de nombreux services. » Pour contrer cette décision municipale, les parents d’élèves font actuellement tourner une pétition en forme de lettre ouverte à envoyer au maire.

Dans ce courrier, les parents d’élèves dénoncent également l’augmentation de 56% des tarifs familles Hors Commune « sans les en informer à temps. » « Cette « sélection par l’argent » aura pour conséquence la fermeture de classes dans les écoles de Beauchamp » estiment-ils.

Autre grief fait à Raymond Lavaud : les modalités d’inscriptions. En effet, les parents trouvent « disproportionné et sans garantie de confidentialité » le nombre de documents demandés pour une inscription au service périscolaire. 

« La demande systématique de justifier une absence par un certificat médical est abusive et coûte très cher aux familles ainsi qu’à la Sécurité Sociale. Vous déniez aux parents leur sens des responsabilités alors qu’à l’école, un certificat n’est obligatoire qu’au-delà de 3 jours consécutifs » poursuivent-ils demandant au maire de « prendre en compte les difficultés quotidiennes des familles. »