Nicolas Briard, 24 ans, rédacteur-en-chef adjoint de l’Echo-Régional du Val-d’Oise, a reçu le premier prix Alexandre Varenne.
Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture, qui a remis le premier prix Alexandre Varenne à Nicolas Briard mercredi 16 décembre, l’a qualifié de « Goncourt du journalisme ». C’est l’un des prix les plus prestigieux de la profession. Il récompense chaque année un reportage d’un jeune journaliste de la presse hebdomadaire régionale et locale.
 

 Parmi 129 concurrents pour la presse hebdomadaire régionale et locale, Nicolas Briard,  rédacteur-en-chef adjoint de l’Echo Régional à Pontoise,  a obtenu le premier prix pour son reportage  « De la fontaine miraculeuse au prieuré Notre-Dame du Lay, les gens d’Hérouville », paru en juillet dernier.

Nicolas Briard, diplômé de l’ISPA-Institut des médias a été embauché à l’Echo-Régional en juillet 2004 comme journaliste stagiaire. Il en a rapidement gravi les échelons jusqu’à qu’en 2008 où il a été nommé secrétaire général de la rédaction, rédacteur-en-chef adjoint. La cérémonie de remise des prix Alexandre-Varenne s’est déroulée en présence de nombreuses personnalités des médias, dont Franz-Olivier Giesbert, directeur de la rédaction du Point.

Au total, 22 journalistes ont été récompensés dans cinq catégories. VOnews adresse toutes ses félicitations à notre jeune confrère, connu pour son talent, mais aussi pour son humour et sa gentillesse.

Jean-François Dupaquier