Jeudi soir à 18 heures plus de 200 personnes ont assisté au premier hommage rendu à Rachid El Mokhtari, 16 ans, tué d’un coup de couteau dans le centre commercial mercredi. Les participants ont observé une minute de silence et ont déposé des bouquets de fleurs à l’endroit où l’adolescent s’est effondré. Sur la colonne de nombreuses photos de Rachid ont également été collées. Selon Le Parisien, une quête a été effectuée pour que la famille puisse organiser les funérailles au Maroc.

 En attendant une marche silencieuse qui doit avoir lieue samedi, des proches du jeunes Rachid ont tenu à rendre un premier hommage sur le lieu du drame. Autour des escalators, où il s’est effondré mercredi, plus de 200 personnes se sont rassemblées dans le silence jeudi soir. Certains ont déposé un bouquet de fleurs, d’autres ont collé des photos de Rachid sur une colonne de la galerie marchande.

L’enquête pour retrouver l’auteur du coup de couteau n’a toujours permis de l’identifier. Les enquêteurs peuvent cependant compter sur les dizaines de témoins ayant assisté à la scène et sur les bandes des caméras de vidéo surveillance du centre commercial. Pratiquée jeudi matin, l’autospie a révélé que le coup de couteau porté sous la clavicule avait touché une artère et provoqué une hémorragie importante entraînant la mort du jeune.