Alors qu’il vient de lancer le Mouvement Unitaire Progressiste, dont l’objectif est de rassembler la gauche, Robert Hue a jugé ce vendredi sur les ondes de BFM « triste » de voir la leader communiste, Marie-Georges Buffet « en rajouter dans la division » de la gauche avec son alliance avec le Parti de Gauche pour les prochaines régionales.

C’est une réponse cinglante à la secrétaire nationale du Parti communiste qui avait déclaré que le parcours de son prédécesseur ne lui inspirait qu’« un seul mot : la tristesse ». « Moi, ce que je trouve triste, c’est la gauche aujourd’hui, c’est la gauche qui n’a pas d’alternative, a répliqué Robert Hue. Et elle, elle en rajoute avec le Front de gauche, dans la division. Moi je ne veux pas m’inscrire dans cette division. »

« Je ne conçois pas qu’une partie de la gauche s’organise contre l’autre partie de la gauche », a-t-il poursuivi. Il reproche également à Mme Buffet de s’enfoncer « dans une radicalité stérile ». Pour l’ancien maire de Montigny-lès-Cormeilles, Jean-Luc Mélenchon essaie de « phagocyter » le PCF dans le Front de Gauche, dont il prédit l’« échec ».

« Moi je ne m’inscris pas dans ces démarches politiciennes » a conclu le sénateur du Val-d’Oise qui, sera présent sur la liste socialiste dans le Val d’Oise pour cette élection régionale.