L’ancien chef de file du Parti Communiste, Robert Hue entrera officiellement en campagne pour l’élection régionale ce jeudi. Aux côtés d’autres responsables du MUP (Mouvement Unitaire Progressiste), le nouveau parti qu’il a crée en novembre dernier, l’ancien maire de Montigny-lès-Cormeilles présentera ses objectifs pour ce scrutin pour lequel il se présente sur la liste socialiste dans le Val d’Oise.

 Au-delà la vocation du Mouvement Unitaire Progressiste de rassembler tous ceux « qui aspirent à l’élaboration commune d’une alternative progressiste au néolibéralisme », le parti entend également contribuer aux différents épisodes électoraux. La place réservée à Robert Hue sur la liste socialiste dans le Val d’Oise pour l’élection régionale de mars prochain.

« Il a l’ambition, par un processus fédérateur de contribuer à créer les conditions nécessaires d’un rassemblement à gauche en vue de changements attendus. Face à la politique de Monsieur Nicolas Sarkozy les Franciliens et Franciliennes attendent de la gauche un projet régional porteur d’aspirations nouvelles. C’est à cela que souhaite être utile et travaillera le Mouvement Unitaire » précise le MUP dans un communiqué.

« Les élections régionales prochaines seront l’occasion d’expérimenter cette conception d’un dépassement des structures politiques au service des habitants de notre région » poursuit-il.

Une conférence de presse se tiendra jeudi pour présenter les grandes lignes défendues par le MUP lors de ce scrutin. Outre Robert Hue, seront présents à ce rendez vous les autres candidats du Mouvement Unitaire Progressiste pour les échéances régionales à venir.